Accueil

Web

FaceBook

Telechargement

Contact

 

Ajouter aux Favoris

    Bienvenue ! 22/05/2017 @ 21:11:22 - IP : 54.161.96.152 -



Apprendre le director facilement
 




 

Microsoft

Télécharger

SQL Server 2012

Pinpoint

Visual Studio

Choisir son PC

 
 

Developpement

Visual Basic

Langage C

Java

Assembleur

Delphi

SQL

Python

WinDev

 
 

Systèmes OS

Ms Dos

Windows 9.x

Windows Nt

Windows Vista

Unix

Linux

Mac Os

 
 

Conception Web

PHP

ASP

Html

XmL

Flash Adobe

Director Adobe

WebDev

Java Script

 




Livre GRATUIT:
Livre gratuit pour maitriser Google Docs



 
 

 

Sommaire :


Introduction - Objet FilelO - L'Xtra MUI

Introduction au Director

 

Cours du Director pour les débutants

 

 

Le Streaming dans vos animations Shockwave

 

Développer et déployer facilement vos sites web

Télécharger gratuitement Office 2013

Héberger votre site web sur des serveurs gratuits

Visual Studio 2013

Télécharger et apprenez gratuitement

Trucs et Astuces

Découvrez Windows 8.1 et télécharger le gratuitement

 

 

Avant l'arrivée de shockwave en 95, on n'imaginait pas qu'un multimédia de qualité puisse passer sur la bande si lente du Web. De la même façon que les graphistes du web, venant du monde de l'impression, les développeurs de shockwave venant du monde du CDRom Multimedia, on eut à apprendre une variété de techniques pour réduire la taille de leurs medias.

Il a fallu faire de nombreux sacrifices dans la qualité de leurs présentations de façon à équilibrer la richesse de leurs projets avec la patience de leurs utilisateurs sur le temps de chargement.

Un oeil sur streaming shockwave

Une animation shockwave n'est pas vraiment streamée dans le sens même du mot c'est à dire donner l'information à flots continu - une phrase plus descriptive serait un chargement sélectif ou préféré. La façon dont une page web est chargée c'est d'abord le chargement du fichier HTML lu par le browser. Celui ci interprète le fichier et appelle le reste des médias, les affichant sur la page lorsqu'elles sont chargées complètement. C'est ainsi que shockwave streame. Le scénario de l'animation est chargé en premier, et est ensuite interprété par le plug-In ou le control ActiveX. Enfin les médias sont chargées et affichées dans l'ordre où elles apparaissent dans le scénario.

Comme pour le document HTML, les medias deviennent seulement disponibles que lorsqu'elles ont été totalement chargées.

Ce qui est différent des technologies utilisant un véritable streaming qui donnent accès à des blocs de media.

Une animation shockwave basée sur un fichier d'origine correctement ordonnée donnera un bon streaming. Si on comprend comment le streaming de shockwave fonctionne cela aidera à trouver la meilleure façon pour construire sa movie.

Donner les options de streaming dans Director

Director offre des options de base pour le playback en streaming des movies shockwave.

Menu Modifier - animation - playback qui ouvre la boite de dialogue playback properties

Il y a trois option sous l'article streaming : attendre tous les medias, utiliser les medias disponibles, montrer les fichiers de remplacement ou afficher les repères. Par défaut c'est attendre pour tous les medias, ce qui basiquement veut dire : pas de streaming puisque l'animation attendra que tous les medias soient chargées avant de démarrer. Avec l'option utiliser les medias dès qu'elles sont disponibles, l'animation démarre immédiatement. La scène vide apparait en premier et dès que chaque média est chargée elle apparait sur la scène. L'option suivante montrer les fichiers de remplacement montre les médias manquantes ou partiellement chargées avec des petites boites qui prennent la taille et la place des graphiques manquants. La dernière option de sreaming Pré-récupérer ou Pre-Fetch nous permet de spécifier le nombre d'images à charger avant que l'animation ne commence.

Cela permet d'afficher les premières images de l'animation pendant que le reste de l'animation se charge. Cette option pourrait afficher un message à l'utilisateur dans le genre "Soyez patient, l'animation est en train d'être chargée" ou d'afficher une petite animation pour le distraire avant que le vrai show ne démarre. On pourra éventuellement créer une barre de status, (TimeBar) dans la première image de l'animation.

Utilisation de frameReady et de mediaReady

frameReady

Comme son nom l'indique, la première des ces commandes, frameReady, teste si oui ou non tous les medias necessaires pour une image en particulier sont prêtes. En utilisant cette commande, on peut savoir quelle partie de l'animation est prête et l'afficher à l'utilisateur.

Si un utilisateur cliq sur un bouton qui envoie la tête de lecture sur une image qui n'est pas encore chargée, il aura devant les yeux l'écran vide. En utilisant frameReady on peut vérifier si l'image est prête et si non avertir l'utilisateur d'attendre encore un peu.

voici un exemple d'utilisation de frameReady, dès que l'image est prête la tête de lecture est envoyée à l'image en gros plan représentative de la vignette.

mediaReady

Similaire à frameReady mais là où frameReady ne vérifie que si une image en particulier est chargée, mediaReady permet d'être un peu plus sélectif de façon à tester si un media est prêt dans une distribution en se basant sur l'acteur.

Dans l'exemple suivant la tête de lecture reste sur une seule image, en utilisant the mediaReady of member (ou member(quelActeur).mediaReady) si l'acteur correspondant est chargé sa visibilité sera effective, sinon un message d'alerte s'affichera.


         

Devenez membre ZNsoft : La communauté Informatique

Cours -  Etudiants -  Concours -  Congrès -  Téléchargement -  Formations


_________________________________________________________________________________________________________
Qui sommes-nous ? | Contact | | Inviter un ami | Soutenir ZNsoft | Revue de press | Références
ZNsoft Corporation, Tous Droits Réservés © 2002/ 2017 ZNsoft RSS
  Dernière mise à jour : 19/05/2017