Accueil

Web

FaceBook

Telechargement

Contact

 

Ajouter aux Favoris

    Bienvenue ! 20/05/2022 @ 22:45:35 - IP : 3.239.129.91 -



Histoire d'informatique
 




 

Microsoft

Télécharger

SQL Server 2012

Pinpoint

Visual Studio

Choisir son PC

 
 

Developpement

Visual Basic

Langage C

Java

Assembleur

Delphi

SQL

Python

WinDev

 
 

Systèmes OS

Ms Dos

Windows 9.x

Windows Nt

Windows Vista

Unix

Linux

Mac Os

 
 

Conception Web

PHP

ASP

Html

XmL

Flash Adobe

Director Adobe

WebDev

Java Script

 




Livre GRATUIT:
Livre gratuit pour maitriser Google Docs



 
 

 

Sommaire :


1834 - 1971 - 1972 - 1975 - 1976 - 1977 - 1978 - 1979 - 1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988  - 1989 - 1990 - 1991 - 1993 - 1994 - 1995 - 1995 - 2006

Histoire d'informatique

 

Histoire de l'informatique

 

 

Développer et déployer facilement vos sites web

Télécharger gratuitement Office 2013

Héberger votre site web sur des serveurs gratuits

Visual Studio 2013

Télécharger et apprenez gratuitement

Trucs et Astuces

Découvrez Windows 8.1 et télécharger le gratuitement

 

 

1985

Deux standards micros ont survécu: IBM et APPLE. Naissance du projet EXCEL. INTEL lance le 80386 DX avec gestion de la mémoire virtuelle, fonctionnement multitâche, et surtout traitement entièrement 32 bits.

Janvier 1985

Sortie de TOPVIEW d'IBM. Ne sera pas un succès par sa trop grande occupation mémoire, et l'absence de certaines commandes DOS. Microsoft décide que WINDOWS sera également vendu au détail, et pas seulement livré par les constructeurs avec le micro. Tandy TOWER est nommé chef de produit WINDOWS. Il décide d'étoffer WINDOWS avec des outils de bureau (agenda, calculatrice, gestion de fiches, ...). Deux autres logiciels, écrits à l'origine pour aider au développement de WINDOWS seront inclus: l'horloge et le jeu Reversi. Environ trente personnes travaillent sur WINDOWS. DIGITAL RESEARCH sort GEM. L'accueil est très chaleureux. 150000 exemplaires sont vendus presque immédiatement. APPLE brandit la menace d'un procès, ayant pris l'initiative de protéger l'apparence de l'écran du MACINTOSH. L'interface graphique de GEM doit être réécrite ! Après beaucoup de retards, WORD MAC sort le 21/1/85, relit le format MAC WRITE, sans feuilles de style ni dictionnaire (alors présents sur la version PC). Microsoft choisit le nom de son tableur: EXCEL. JOBBS pense que les utilisateurs du MACINTOSH ne voudront pas des macros d'EXCEL.

Février 1985

WORD 2.0 avec support de l'imprimante HP LASERJET. Un autre éditeur lui souffle la première place: WORDPERFECT.

Mars 1985

LOTUS annonce 2 mois de retard pour JAZZ. Doug KLUNDER revient chez Microsoft, améliore le recalcul intelligent et peaufine l'annulation de la dernière action.Il sera finalement responsable de plus de la moitié du code d'EXCEL. EXCEL est caché à la presse et aux concurrents jusqu'à quelques jours avant sa sortie.

Mai 1985

Présentation d'EXCEL à la presse le 2/5/85, soit 3 semaines avant la sortie annoncée de JAZZ. Il s'agit d'une bêta version instable, mais qui ne plante pas pendant le présentation. JOBBS y assiste.Il effectue un volte face en faveur d'EXCEL contre JAZZ. GATES parle d'une possibilité d'EXCEL sur une interface graphique PC. JOBBS: "Ce jour-là, nous serons tous morts !"
GATES: "Pas IBM !".
EXCEL est une bénédiction pour APPLE, qui a licencié 1500 personnes les mois précédents, arrêté le LISA, stoppé une usine pendant une semaine et destitué JOBBS en Juin 1985. EXCEL n'est attendu que pour septembre 1985. JAZZ sort le 27/5/85. Microsoft proposera une alternative moins chère: WORD + EXCEL + SWITCHER. Microsoft montre WINDOWS (COMDEX de printemps) et confirme la sortie pour Juin. Le logiciel peut désormais être piloté au clavier, supporte les Program Information Files (PIF) de TOPVIEW, sera vendu 95 $ avec un traitement de textes comportant un grand nombre des capacités de WORD MAC. GATES dans INFOWORLD du 27/5/85:"Dans le futur, nous développerons d'abord sur WINDOWS, puis nous adapterons l'application pour le MACINTOSH." Le développement de WINDOWS EXCEL démarre très rapidement après l'achèvement de la version MACINTOSH, une partie des programmeurs étant rapatriés sur ce projet. Microsoft travaille avec 5 grandes entreprises équipées de 123 pour jouer le rôle de site pilote, dont BOEING et ARTHUR ANDERSEN. Jeff HARBERS et 6 autres développeurs travaillent sur WINDOWS EXCEL, le nombre ira jusqu'à 10, 40 personnes sont affectées à la documentation et à son conditionnement. Objectif stable = faire mieux que LOTUS.

Juin 1985

Version révisée de WORD MAC. Le 28/6/85, date prévue de livraison de WINDOWS au grand public, seuls les développeurs reçoivent une version d'évaluation. La presse est servie quelques semaines plus tard. Accord de développement commun entre Microsoft et IBM pour le prochain OS des PC, qui deviendra OS/2.

Juillet 1985

LOTUS, ASHTON-TATE, SOFTWARE PUBLISHING (PFS:WRITE et PFS:FILE) et MICROPRO font savoir qu'ils n'ont aucun projet immédiat de développement pour WINDOWS.

Septembre 1985

Sortie d'EXCEL pour le MAC 512 Ko. Il est gourmand car nécessite 1 Mo de mémoire. JOBBS démissionne de son poste de président, quitte APPLE, et crée NEXT avec 5 des principaux employés d'APPLE, ce qui lui vaut un procès pour détournement d'informations.

Octobre 1985

MULTIPLAN 2.0 (souris).

Novembre 1985

Sortie de WINDOWS 1.03, réécrit à 85% en C, les parties les plus critiques en ASSEMBLEUR. 110.000 heures de programmation ont été nécessaires. Conférence de presse le 21/11/85. INFOWORLD décerne le "Golden VAPORWARE". Très peu de machines peuvent réellement accueillir WINDOWS, qui nécessite un 80286 et un écran EGA: en Décembre 1985, 35000 PC-AT ont été vendus, dont certains en monochrome. WINDOWS est boudé par le public: lenteur + logiciels quasi-inexistants. Les entreprises attendent une version graphique de TOPVIEW (annoncée pour le deuxième trimestre 1986) pour se prononcer. TANDY annonce que GEM équipera ses micros, annulant ses plans relatifs à WINDOWS. APRICOT, ATARI, COMMODORE, EPSON et TEXAS INSTRUMENTS laissent entendre leur préférence pour GEM. ATARI sort sa gamme ST avec GEM en ROM. ZENITH, AT&T, DATA GENERAL, DEC, GRID, HONEYWELL, INTEL, NCR, OLIVETTI et CONVERGENT TECHNOLOGIES proposent WINDOWS en standard. IBM offre TOPVIEW avec son PC-XT. Le bruit court qu'IBM pourrait envisager une solution graphique développée par DIGITAL RESEARCH. Les éditeurs de logiciels, lassés d'attendre, se sont désintéressés de WINDOWS. L'écriture de logiciels WINDOWS s'avère très complexe. Ils considèrent Microsoft comme un concurrent, pousser WINDOWS revenant à élargir le tapis rouge sur lequel Microsoft conduira ses propres logiciels vers le grand public. Les éditeurs de monde MACINTOSH se montrent gentiment intéressés (FORETHOUGHT, T/MAKER). Seul Paul GRAYSON de MICROGRAFX (Texas) croit réellement en WINDOWS. Avant même la disponibilité de WINDOWS, MICROGRAFX publie IN A VISION. WINDOWS aura connu 4 chefs de produit et 3 directeurs du développement. Microsoft et APPLE signent un accord de non -belligérance, autorisant notamment Microsoft à utiliser un certain nombre des techniques visuelles du MACINTOSH dans WINDOWS EXCEL.

Fin 1985

Mise en route du projet WORKS Il est défini comme un produit WINDOWS. ASHTON-TATE sort la version réseau de DBASE: DBASE 3 PLUS, ce qui donne du crédit à Microsoft-DOS 3.1 et Microsoft-NET.

         

Devenez membre ZNsoft : La communauté Informatique

Cours -  Etudiants -  Concours -  Congrès -  Téléchargement -  Formations


_________________________________________________________________________________________________________
Qui sommes-nous ? | Contact | | Inviter un ami | Soutenir ZNsoft | Revue de press | Références
ZNsoft Corporation, Tous Droits Réservés © 2002/ 2022 ZNsoft RSS
  Dernière mise à jour : 17/05/2022