Accueil

Web

FaceBook

Telechargement

Contact

 

Ajouter aux Favoris

    Bienvenue ! 17/01/2019 @ 20:16:13 - IP : 54.226.25.74 -



Apprendre facilement le Javascript
 




 

Microsoft

Télécharger

SQL Server 2012

Pinpoint

Visual Studio

Choisir son PC

 
 

Developpement

Visual Basic

Langage C

Java

Assembleur

Delphi

SQL

Python

WinDev

 
 

Systèmes OS

Ms Dos

Windows 9.x

Windows Nt

Windows Vista

Unix

Linux

Mac Os

 
 

Conception Web

PHP

ASP

Html

XmL

Flash Adobe

Director Adobe

WebDev

Java Script

 




Livre GRATUIT:
Livre gratuit pour maitriser Google Docs



 
 

 

Sommaire :


Introduction - Les fonctions - Passer une variable - Protection de pages

Programmation avec Javascript

 

Cours du Javascript pour les débutants

 

 

Les fonctions

 

Développer et déployer facilement vos sites web

Télécharger gratuitement Office 2013

Héberger votre site web sur des serveurs gratuits

Visual Studio 2013

Télécharger et apprenez gratuitement

Trucs et Astuces

Découvrez Windows 8.1 et télécharger le gratuitement

 

 

Un fonction est un ensemble d'instructions que l'on regroupe afin de pouvoir les mettre en œuvre toutes ensembles quand on en a besoin, sans avoir à les réécrire à chaque fois.

On définit une fonction à l'aide du mot clé function. Il est préférable que cette définition soit effectuée dans la balise HEAD afin que le navigateur la prenne en compte dès le chargement de la page.

Voici un exemple de déclaration de fonction et son appel :

La fonction appelée lors du clic, le navigateur affiche un message d'alerte reprenant la chaîne "Hello world !"

Toujours la définition d'une fonction se fera de la façon suivante : d'abord le mot clé function puis le nom de la fonction suivi de ses arguments entre parenthèses. Enfin les instructions JavaScript qui constituent la fonction, placées entre accolades.

voici un autre exemple de fonction :

function changeLeDocument ( NouvelleCouleur, QuelleImage, NouvelleImage )

{

document.bgColor = NouvelleCouleur;

document. QuelleImage.src = NouvelleImage;

}

Lors de l'appel de la fonction changeLeDocument, il convient de lui passer trois arguments : NouvelleCouleur qui défini la couleur de fond de remplacement ( attention à la différence majuscule minuscules lorsque vous saisissez la propriété bgColor ! ), QuelleImage et NouvelleImage qui permettent de substituer la source d'une image à une autre dans une balise IMG.

Une fonction peut contenir un appel à d'autre fonctions. Une fonction peut même s'appeler elle-même !

Les variables

Pour stocker une valeur en mémoire, certains langage de programmation utilisent plusieurs types de variables, Le JavaScript n'en connaît qu'un susceptible de contenir indifféremment texte, valeur booléenne (vrai-faux) ou numérique.

Pour déclarer une variable qui ne sera disponible que durant l'exécution d'une fonction, on procède à sa déclaration dans le corps de la fonction et on utilise le mot clé var :

var REPONSE = "oui"

après exécution de la fonction où elle est créée et utilisée, la variable REPONSE n'existe plus en mémoire.

Pour déclarer une variable dite globale, qui restera disponible pour l'ensemble des scripts on se contente de lui affecter une valeur :

REPONSE = "Bonjour"

Cette affectation peut être effectuée dans une fonction ou en dehors de toute fonction. Les noms de variables doivent commencer par une lettre. Rappel : JavaScript distingue Capitale et minuscule.

Les opérateurs

La manipulation des données requiert l'utilisation d'opérateurs arithmétiques et logiques.

Nous avons déjà rencontré un opérateur dans nos exemples précédents : L'opérateur d'affectation ou signe égal.

x = 7 est une expression qui confère à la variable x la valeur numérique 7.

Toutes les variables doivent se voir affecter une valeur. Une variable indéfinie provoquera une erreur lors de l'exécution du script. Les opérateurs arithmétiques :

x= 5+(7*2)

y=x-8

A noter + est aussi le signe de concaténation de chaîne de caractères.

x = " tout le monde "

y = "bonjour " + x

y a désormais pour contenu la chaîne : "Bonjour tout le monde" les opérateurs de comparaison :

RESULTAT = (x<=9)

Dans ce derniers cas, RESULTAT se voit conférer la valeur vraie si et seulement si x est inférieur ou égal à 9.

Attention à ne pas confondre l'opérateur d'affectation = qui change la valeur du terme de gauche avec l'opérateur de comparaison == dont le contraire est != :

EGALITE = ( x == y )

La variable EGALITE aura la valeur "vrai" si x et y sont égaux.

DIFFERENCE = ( x != y )

La variable DIFFERENCE aura la valeur "vrai" si x et y sont différents.

Les opérateurs logiques :

Ils permettent des "calculs" sur des valeurs booléennes (vrai-faux).

( x == y ) && ( x != y )

signifie ( x est identique à y ) ET ( x est différent de y ). C'est une expression toujours fausse !

( x < y ) || ( x > y )

Du fait de l'utilisation de l'opérateur OU ici, l'expression ne peut être fausse que dans un seul cas : si x est identique à y

L'opérateur conditionnel :

familier aux programmeurs C, c'est un opérateur à trois opérandes :

RESULTAT = (x > 3) ? "gagné " : "perdu"

La variable RESULTAT se voit conférer la valeur "gagné" si l'expression ( x > 3 ) est vraie, sinon RESULTAT est égal à"perdu"


         

Devenez membre ZNsoft : La communauté Informatique

Cours -  Etudiants -  Concours -  Congrès -  Téléchargement -  Formations


_________________________________________________________________________________________________________
Qui sommes-nous ? | Contact | | Inviter un ami | Soutenir ZNsoft | Revue de press | Références
ZNsoft Corporation, Tous Droits Réservés © 2002/ 2019 ZNsoft RSS
  Dernière mise à jour : 14/01/2019